Comment bien choisir son école publique pour devenir ingénieur informaticien ?

S’il y a bien un secteur qui ne connaît pas la crise et promet un bel avenir à ceux qui l’intègrent, c’est celui de l’informatique. En revanche, pour accéder à ce marché de l’emploi attractif, il faut d’abord acquérir des compétences solides qui permettront de se montrer polyvalent. Le monde de l’informatique est constamment en changement et choisir une bonne école est la première étape pour s’y intégrer efficacement.

Les avantages d’une école publique

Pour travailler dans le milieu de l’informatique, décrocher un poste à responsabilités et avoir un salaire attractif, il est nécessaire de décrocher un diplôme d’ingénieur informatique. Ce cursus permet d’obtenir toutes les compétences et la polyvalence nécessaires pour entamer et poursuivre une carrière prometteuse.

Pour atteindre cet objectif, les étudiants ont le choix entre de nombreuses formations. Certaines sont publiques et d’autres sont privées. Dans ce secteur, les écoles privées sont nombreuses et la concurrence est rude. Cependant, contrairement à ce que beaucoup d’étudiants finissent par penser en sortant des salons étudiants, les écoles privées ne sont pas toujours les meilleures.

Les écoles publiques présentent également d’immenses avantages qui leur permettent de s’élever au-dessus de la concurrence du privé. D’abord, il y a évidemment la qualité du cursus. Les écoles publiques bénéficient des moyens financiers du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elles ont donc des objectifs d’excellence avant d’avoir des objectifs financiers. Enfin, les frais de scolarité sont beaucoup moins élevés (quelques centaines d’euros seulement par an).

Comment entrer dans une école publique d’ingénieur informaticien ?

Les écoles publiques pour devenir ingénieur informaticien dispensent donc des cours d’excellente qualité à un coût défiant toute concurrence. Pourtant, les écoles privées continuent d’attirer de très nombreux élèves chaque année. Pourquoi ? Parce que les places dans le public sont limitées et il faut parfois fournir d’importants efforts pour en obtenir une.

Effectivement, beaucoup d’écoles publiques d’informatique pratiquent une sélection d’entrée à double critères. Elles se penchent autant sur le dossier d’admission et les résultats au bac et autres diplômes que sur les résultats d’un concours d’entrée. Il faut donc préparer sa candidature dès les premières années du lycée pour avoir le meilleur dossier possible.

Par ailleurs, plus de 60 % des lycéens admis dans une école publique d’ingénieur informaticien viennent d’un bac S., quand seulement 18 % viennent d’un bac L. Il n’est donc pas obligatoire de choisir la section S., mais elle offre des connaissances qui seront utiles pour réussir les épreuves d’entrée. Vous pouvez aussi faire un détour par une classe préparatoire ou une formation universitaire en mathématiques pour augmenter vos chances.

Webtech Institute : opter pour une école privée de pointe avec aides au financement

Si les écoles publiques sont très appréciées pour leur gratuité, il peut être intéressant d’investir pour son avenir. Les écoles privées proposent souvent de plus petites classes, idéales pour travailler et se perfectionner, et des cursus prenant davantage en compte la poursuite de l’élève dans le milieu professionnel. Webtech Institute, ecole informatique paris, permet notamment aux étudiants de bénéficier de périodes de stages ou de voyages à l’étranger, souvent compliqués à mettre en place dans les universités publiques classiques. Dans le secteur du numérique, tout évolue extrêmement vite et les employeurs ont besoin de salariés de plus en plus qualifiés. Un phénomène dont Webtech Institute a bien conscience, l’école mettant un point d’honneur à former ses étudiants à la pointe des dernières technologies.

Pour pouvoir financer ses frais de scolarité dans le privé, les étudiants peuvent bénéficier d’aides telles que :

  • Le paiement en plusieurs fois sans frais supplémentaires (jusqu’à 7 fois),
  • Le prêt étudiant, négocié auprès des banques partenaires de l’école,
  • Le stage alterné ou contrat de professionnalisation, avec le financement de l’école pris en charge par l’entreprise dans son entier ou partiellement,
  • Le parcours entrepreneur, permettant aux étudiants de créer leur entreprise tout en bénéficiant d’une formation professionnelle avec des horaires aménagés.

Toutes les écoles privées ne sont pas reconnues par l’État. Si vous souhaitez vous lancer en formation dans ce type d’établissements, mieux vaut donc vous informer d’abord sur les diplômes délivrés. Pour cela, il est conseillé d’appeler le RNCP, répertoriant toutes les écoles validées et reconnues par l’État.

Quels critères observer pour choisir une bonne école ?

La première chose à faire pour choisir une bonne école publique d’informatique, c’est de se rendre aux portes ouvertes et aux salons étudiants lors de votre dernière année de lycée, voire l’année précédente. Ainsi, vous pourrez commencer à déceler quelques critères d’importance, comme le taux de professionnalisation après la fin du cursus.

Ensuite, quand vous êtes certain que les écoles qui vous intéressent sont de bonne qualité, vous n’avez plus qu’à les choisir selon vos préférences. Pour cela, vous devez prendre conscience qu’il existe deux grands types d’écoles différents : les écoles post-bac et les écoles post-prépa. Les écoles post-prépa sont souvent plus prestigieuses, mais il est plus difficile d’y accéder. Tout dépend donc du parcours que vous souhaitez faire.

Enfin, pour bien choisir une école, il est très important de se renseigner sur les spécialisations qu’elles proposent. Que le cursus soit prévu sur cinq ou trois ans, il est très fréquent que les dernières années soient consacrées à la spécialisation dans un domaine. Selon vos objectifs de professionnalisation, il est donc essentiel de choisir une école qui vous offrira la spécialisation qui convient à vos envies.

Quels sont les débouchés à espérer ?

Les écoles publiques d’informatique proposent généralement des taux d’insertion professionnelle très élevés. La nature exacte des emplois concernés par cette insertion dépend principalement de l’élève et de son parcours. Dans tous les cas, les débouchés à la sortie d’une école d’informatique sont très nombreux.

L’idéal, pour trouver le plus rapidement possible un emploi qui vous convient et qui vous promet une carrière satisfaisante, c’est de choisir avec soin sa spécialité. Cela vous permettra d’acquérir des compétences rares, quand elles ne sont pas simplement uniques, et de préciser le champ de votre activité pour le concentrer sur un travail qui vous convient et vous rend heureux.

Par ailleurs, il est très important de bien comprendre que le monde de l’informatique est en constante évolution et que celle-ci n’est pas près de s’arrêter. Beaucoup de métiers disparaissent et beaucoup d’autres apparaissent chaque année. Il faut donc choisir sa spécialité en pensant à son avenir, mais il faut également prendre le temps d’intégrer des connaissances qui vous rendront suffisamment polyvalent pour vous adapter à tous les changements futurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *