5 meilleures façons d’utiliser un vieux routeur

Plutôt que de les jeter, les vieux appareils peuvent encore être utilisés à d’autres fins. C’est le cas des routeurs qui, au lieu d’être jetés, peuvent servir de points de relais pour une maison intelligente ou encore de serveur web.

Plusieurs utilisations peuvent donc être faites à partir d’un vieux routeur. Les connaître vous permettra de faire des économies et ne pas vous débarrasser de ses appareils qui vous ont si longtemps servi.

Créer une maison intelligente en se servant du vieux routeur

Anciennement dénommée « la domotique », une maison intelligente est un modèle bénéficiant des avancées technologiques en incorporant l’internet à des objets. Son mode de fonctionnement consiste à centraliser le contrôle-commande et le routeur fonctionnera comme une domotique.

Ainsi, l’ancien routeur servira de serveur auquel vous pouvez établir une connexion à partir d’un navigateur Web.

La procédure consiste à en premier lieu mettre en place un mini programme totalement personnalisé comme OpenWRT ou DD-WRT. L’installation peut se faire à partir d’un smartphone ou d’un ordinateur si le navigateur Web est moderne.

Dans cette installation, il y a une séparation des circuits de commande et ceux de puissance. Ceci rend possible la liaison entre les pièces de commande et les récepteurs d’ordre.

À la différence des installations internet filaires qui se révèlent coûteuses, une maison intelligente nécessite simplement une puissance internet et fonctionne sans fil.

Que vous ayez d’abonnement ou non, la domotique est ouverte au public, et est commandée à partir d’un PC, d’un Android ou d’une tablette. Son installation est facile et ne nécessite pas assez de temps pour un nouvel utilisateur.

Créer un routeur VPN à l’aide du routeur usagé

Le VPN est un outil de sécurisation de la navigation en ligne ou pour envoyer une adresse IP différente de celle de votre appareil. Son rôle est de renforcer la sécurité des données par le chiffrement de bout en bout de vos messages.

Le problème qui se pose avec l’utilisation d’un VPN est l’incompatibilité avec certains appareils. Alors, il est nécessaire de centraliser votre connexion au niveau de votre routeur. Son effet est de sécuriser votre connexion par le biais de votre VPN.

Votre connexion pourra fonctionner parfaitement sur tous vos appareils sans que vous vous souciiez de la sécurité qui, elle, est déjà garantie par votre VPN.

Créer votre Wifi personnel

Il est souvent difficile de faire face au coût exorbitant que nécessite l’achat d’un modem Wifi qui peut couvrir toute votre maison. Alors, une solution s’offre à vous. Pour ce faire, vous allez devoir associer plusieurs récepteurs Wifi. Votre vieux routeur vous sera utile, car il permettra d’étendre la portée de la bande sas.

Le routeur vous servira donc à étendre la zone couverte par le Wifi. Le routeur, après avoir reçu le signal, le retransmet de façon à élargir la zone couverte. Toutefois, un amplificateur de signal sans fil peut facilement se connecter à un réseau dépourvu d’internet.

Utiliser l’ancien routeur pour faire une modification de réseau

Posséder un ancien routeur est une bonne opportunité pour quelqu’un dans le besoin d’un relais réseau. Le routeur est doté d’au minimum quatre sorties Ethernet et au maximum six.

Vous pouvez alors aisément résoudre le problème en connectant votre vieux routeur au circuit électrique pour créer un relais réseau. La désactivation sur votre routeur du Wifi est cependant nécessaire pour annuler ou amoindrir un conflit de réseau.

Pour y parvenir, une procédure stricte devra être respectée.

Chercher des détails sur votre adresse IP

Il est important de :

  • Trouver certaines informations sur votre routeur, particulièrement le canal Wifi et le protocole de sécurité qui lui est propre. Alors, vous pouvez vous connecter à votre routeur via un PC Windows ;
  • Ouvrir une invitation de commande, insérez « cmd » dans la barre de recherche et saisissez ipconfig ;
  • L’écran affichera l’adresse IP et le numéro passerelle du PC. Veuillez la noter sur un papier. Elle est sous le format 183.187.1.1 ou similaire ;
  • Ne faites pas attention aux longues adresses qui s’y affichent, ce sont des coordonnées IPv6 alors que vous n’avez besoin que de l’Ipv4.

Faites attention en saisissant les données de votre routeur. Une seule erreur et l’opération ne pourront être effectuées.

Brancher votre routeur

Allez dans un navigateur et accédez à la barre URL, en y insérant votre passerelle et puis sur la touche « Entrée ». L’interface de votre routeur s’allume automatiquement.

Vous pouvez entrer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe s’ils vous sont demandés ou vous les retrouverez sous le routeur.

Contrôler vos paramètres Wifi

Il ne s’agit pas de modifier le fonctionnement du routeur principal, mais de contrôler ses paramètres.

Dans le paramètre sans fil, vous retrouverez les détails du réseau Wifi, du type de canal et du réseau de sécurité.

Dès que vous lancez la recherche de réseaux sans fil depuis votre PC, votre Android ou smartphone, les noms qui s’affichent s’appellent le « SSID ».

Certains routeurs dans le souci de se rendre plus performants changent de canal. Cette fonction peut être annulée pour que vos deux routeurs utilisent à tout moment un canal différent pour limiter les interférences de réseaux.

Enregistrez sur un papier le type de sécurité de votre routeur, car il vous sera demandé dans les paramètres. À la fin du processus, vous pouvez vous déconnecter.

Restaurer votre routeur au paramètre d’usine

Après avoir configuré le premier routeur, vous devriez restaurer les paramètres du second. Pour le faire, connectez votre routeur à une prise électrique, puis appuyez quelques secondes sur le petit trou qui est situé derrière votre routeur et relâchez. C’est bon, votre routeur a été réinitialiser aux valeurs d’usines.

Configurez votre second routeur

En vous servant d’un câble Ethernet, vous pouvez brancher votre second routeur au réseau internet. Avant toute chose, maintenez éteint votre nouveau routeur jusqu’à finir de configurer le vieux routeur.

Reconnectez le second routeur en reprenant les deux premières étapes jusqu’à l’ouverture de l’écran de configuration.

Si vous n’utilisez qu’un seul PC, il est conseillé de le déconnecter temporairement de votre réseau.

Copie des paramètres

Allez dans la zone” Wireless setup” située à gauche de l’écran, puis :

  • Cliquez sur le cadre Enable Wireless ;
  • Changez le nom du Wifi pour qu’il soit semblable à celui du premier routeur ;
  • Choisissez un canal loin du 6, qui est normalement réservé au routeur principal ;
  • Choisissez le même paramétrage de sécurité que le routeur principal ;
  • Saisissez le même mot de passe que celui du routeur principal ;
  • Après ces étapes, enregistrez vos modifications en faisant un clic sur Save setting.

Après avoir fini ces configurations, vous pouvez attribuer une nouvelle adresse IP au routeur.

Connectez le tout

Le moment de vous connecter est enfin arrivé. Il faut relier les deux routeurs avec un câble réseau ou idéalement avec une prise CPL. Cette prise est semblable à une prise électrique et comporte des sorties Ethernet auxquelles vous pouvez relier votre PC, routeur, etc.

Ainsi, vous avez pu augmenter la portée de votre Wifi et installer une autre sortie d’accès internet.

Utiliser un routeur usagé comme serveur Web

Vérifiez si votre vieux routeur peut exécuter DD-WRT et OpenWRT et est capable d’abriter un NAS ou un concentrateur de réseau domestique intelligent. S’il remplit ces conditions, alors, il peut aussi abriter un serveur Web.

Ce serveur peut-être uniquement domestique ou servant de réseau de partage de nouvelles familiales. Il peut aussi être un blog, car le micrologiciel du routeur utilise la pile LAMP. À cet effet, vous pouvez y installer l’application WordPress.

Par conséquent, votre ancien routeur est le serveur idéal pour exécuter un site Web qui vous permet d’avoir une plateforme sur laquelle tester les fonds, les plug-ins, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *